ROSSASSA SANT BARTOMEU.png

ÉGLISE DE SAINT BARTHÉLEMY
(SÓLLER)

Flag_of_France.svg.png

12

LA CHAPELLE PRINCIPALE 1. LE RETABLE

00:00 / 02:25
20-CAPELLA-DE-LES-ÀNIMES.jpg

La construction du grand retable de Saint Barthélemy a commencé en 1737. Lluc Mesquida, Damià Oliver et Joan Antoni Oms ont construit la partie basse. Le retable est lui l'œuvre de Joan Antoni Oms Alcalde (Palma, 1679-1748), fils et disciple de Gaspar Oms Bestard. Le peintre Joan Morey l'a décoré entre 1757 et 1765.

Dans la partie centrale du retable, on peut voir une sculpture en bois polychrome de Saint Barthélemy arrivé à Sóller le 9 février 1738 en provenance de Naples. Le retable a été béni par le curé de Sóller, Mn. Felipe Torelló une semaine après son arrivée dans la ville. Le Saint, qui se trouve à l'intérieur d'une niche, est vêtu d'une tunique verte et d'un manteau rouge. Dans sa main gauche il porte sa propre peau car, selon la tradition, il serait mort écorché. Si nous regardons attentivement, nous pouvons même voir la partie de la peau correspondant au visage ainsi que celle des mains avec leurs doigts correspondants. Dans sa main droite, il tient un couteau qui fut l'instrument de son martyre. Au-dessus du Saint, sur le côté gauche on peut voir un petit ange tenant une couronne de laurier au-dessus de l'apôtre.

Au sommet de Saint Barthélemy, on peut voir deux anges tenant les armoiries de Sóller : le Soleil et deux lions d'or sur fond bleu.

Au-dessus de la chapelle de Saint Barthélemy, nous trouvons une autre niche avec la sculpture de la Vierge Marie de la Bonne Année, œuvre de Guillem Carbonell. Avec Saint Barthélemy elle est sainte-patronne de Sóller. Dans sa main gauche, elle porte un enfant et dans sa main droite, elle porte un bouquet d'oranges, symbole de la vallée de Sóller.

A gauche de la Vierge Marie de la Bonne Année on peut voir Sainte Marie Madeleine portant un onguent dans sa main gauche. A sa gauche se trouve Saint Vincent de Paul.

À droite de Notre-Dame de la Bonne Année se trouve Sainte Catherine d'Alexandrie avec la roue qui a servi à son martyre. Au fond on peut voir la sculpture en bois de Santa Bárbara avec un canon à ses pieds qui nous rappelle qu'elle est la patronne des artilleurs.

Attaché au retable, se trouve l'archange Saint Michel marchant sur le diable.